KinoDoK franco-algérien 2017
Les films

« FAIRE BIEN AVEC RIEN, FAIRE MIEUX AVEC PEU, MAIS LE FAIRE MAINTENANT »
Devise du mouvement Kino

Pendant le festival Résistances, des rencontres particulières ont eu lieu : entres différents pays et différents mondes. Ainsi, pendant les 9 jours du festival, 10 Français et 10 Algériens, sourds et entendants, se sont rencontrés pour relever le défi de faire des films ensemble, sur le vif. Proposé par Caméra au Poing, encadré par Chloé Jacquemoud, Elsa Deshors et Madjid ont réunis Hocine, Alice, Gaspard, Aurélien, Imène A, Sabrina, Jordi, Shane ,Sophie, Vanessa, Yanis, Farah, Ikhlas, Benyamine, Idir, Imène S, Katia, Malek pour réaliser les films.

Il ne faut pas oublier nos trois Interprètes LSF : Jérémy, Samuel et Igor épaulé par deux bénévoles : Théo et Harmonie.

Si les films sont sous-titrés en version sourds et malentendants c’est grâce à Virginie, Fernando, Florent et Fanny

Merci également à Corentin, Arno, Rémi, Ilias, Claire, Sidney et tous les autres bénévoles du festival Résistances.

Après beaucoup de travail dans les locaux prêtés par le PAJIP et peu de sommeil, les Kinoïtes ont créé 13 court-métrages. Les films ont été projetés sous le chapiteau pendant le festival.

Le KinoDok est soutenu par le programme européen Erasmus +

Tous les films sont sous-titré en version sourds et malentendants.

logoCAP_light EU flag-Erasmus+_vect_POS logoResistanceS Pajip
logo CampingLaroucateille logo_sens_dessus_dessous_web