De Briques et de Tôles – Un documentaire d’Elsa Deshors

Dans ce film, la parole est donnée aux habitant des favelas de Rio De Janeiro, révélant une réalité plurielle, même si tous ont le même rêve, celui d’habiter un logement digne pour se sentir enfin « à la maison ».

De briques et de tôles

Le film
« Les gens démunis ont inventé leur façon de vivre en squattant des zones vides ». C’est ainsi que Martins, soixante-dix ans, parle des favelas. Venu de la province du Nordeste jusqu’à la ville de Rio De Janeiro à l’âge de vingt ans, il est resté vivre à la Rocinha, la plus grande favela de Rio. Il raconte les luttes des habitants, d’hier et d’aujourd’hui, pour conserver leur maisons de bric et de broc. La mémoire collective se révèle dans le paysage urbain, cicatrices de bétons, bouche ouverte vomissant les égouts… Marcia, quant à elle, invente à plusieurs, une nouvelle façon d’habiter : un chantier d’auto-construction qui réunit soixante-dix familles. Se battre pour améliorer les favelas ou pour en partir, la lutte pour se loger décemment est au cœur des préoccupations de ces histoires citadines. Entre amour et désespoir, le film plonge au cœur des favelas, quartiers hors de la ville, mais pas hors du monde. »

Production
Airelles production et l’association Caméra au poing soutiennent ce projet de film documentaire depuis 3 ans. Nous avons reçu l’aide « Défi-Jeune » en 2012, puis, pour la phase de développement du film en 2014, un soutien de la région Midi-Pyrénées et de la région PACA. Vosges-Télévision, une télé locale, a accepté de diffuser le film sur le réseau hertzien et sur son site internet. Un crowdfounding a permis de rassembler les fonds pour finaliser le documentaire.

Si vous voulez organiser des projections, n’hésitez pas à nous contacter, le DVD du film est aussi disponible.