Ce qui Germera

Un film documentaire de Gwladys Déprez et Chloé Jacquemoud.

2023 – 72 min – France  – V.F . ST.T anglais – SaNoSi productions & Caméra au poing

 

Sans électricité et sans chimie, comment retrouver un savoir ancestrale de conservation de cet aliment de base qu’est le blé ? Des archéologues, un paysan, des biologistes et un boulanger partent en quête d’une technique agricole disparue : le stockage des céréales en silos souterrains. Pour remettre à jour ce savoir-faire essentiel du passé, les chercheurs mènent une expérimentation atypique et portent l’espoir d’en tirer des connaissances utiles aux paysans d’aujourd’hui.
 
 
Du champ au laboratoire, une quête humaine et scientifique sur le vif, au long cours, éclairée par des ouvertures historiques en cinéma d’animation. Un film sensible qui touche aux enjeux de la subsistance.
 
 
Une quête du passé pour le futur, ponctuée de séquences animées gravées sur terre et lumière.

affiche CE_QUI_GERMERA-A4

2021_Facebook_icon.svg

Avant-première 28 septembre 2023, Festival Internationale du Film d’Environnement // première de la saison 2023/2024 Les Rendez-vous de la Trame  au cinéma Le Cratère.

Contact pour diffusion et organisation de projections > cameraaupoing/at/gmail.com


En immersion dans une quête un peu folle, les mains dans la terre, les corps, les cerveaux et les éléments naturels dialoguent, recherchent, expérimentent. Un film sensitif qui lie science, alimentation et agriculture.

Sur le vif de l’expérimentation, sur quatre années, Ce qui germera dévoile une facette méconnue de la recherche, une archéologie vivante, expérimentale et rurale, nourrie par l’intelligence collective. Cette quête rencontre des obstacles à surmonter. Les scientifiques savent très peu de choses sur la façon dont ces fosses étaient utilisées et la simplicité apparente de ces structures se révèle infiniment complexe à expliquer et à remettre en œuvre. Alors que les saisons passent et qu’ils affinent leur recherche, Cécile, Éric, Odile, Francis invoquent le passé. Il surgit comme autant d’évocations en séquences animées, racontées par le personnage d’un savant disparu, inspiré du mentor de nos archéologues : François Sigaut.

 
Ce qui germera-equipesilo
Cequigermera-ble
 
cequigermera-animlarge copie
 
 

> EN SAVOIR PLUS SUR LE FILM ET SES SÉQUENCES ANIMÉES.

Production 

SaNoSi productions et Caméra au poing.

Avec l’aide de la Direction Régionale des affaires culturelles d’Occitanie, de la Région Occitanie, et des donateur.ice.s du financement participatif.

Avec le soutien de la Ville de Saverdun, Hôtel des arts  (09), Olivette et Jardin de Langel (11), Amphoralis, Le Pain de Chloé (11).

Réalisation, son, image, montage

Gwladys Déprez & Chloé Jacquemoud

Production

Caméra au poing & SaNoSi productions, Jean-Marie Gigon, Emmanuel Papin

Illustrations

Yannis Frier

Gravure et animation 2D

Coline Brun-Naujalis

Musique Originale

Mathieu Sourisseau

Comédien voix-off séquences animées

Michel Mathieu

Mixage

Ilias Liosatos

Étalonnage

Franck Bourrel

 

Protagonistes du film

Les archéologues :  Cécile Dominguez & Eric Yebdri, Inrap

Le paysan-céréalier en variétés paysannes anciennes : Jacques Baboulène.

Les biologistes et agronomes :  Francis Fleurat-Lessard, spécialiste du stockage des céréales, INRA,  Jean-Michel Savoie,  INRAE MycSA

Le boulanger : Jérémie Nechtschein

Et aussi, Odile Maufras, Jérôme Kotarba, Tanguy Wibaut, Inrap,

Julie Charmoillaux, Service régional de l’archéologie, Ministère de la culture

Jérôme Ros, carpologue, CNRS.

Jordi Mach, Michel Gouix, Marie Rochette, Liliane Tarrou, Hélène Breicher, Agnès Bergeret, Benjamin Thomas, Christophe Durand, Denise Lafitte, Céline Jandot…

Le projet a été accueilli en résidence à l’Hôtel des Arts de la ville de Saverdun en 2021. Les prémisses du projet ont été présentés au Musée Amphoralis à Sallèles-d’Aude le 6 novembre 2016, dans le cadre du Mois du film documentaire, à la suite d’une résidence d’écriture et suite aux premiers tournages.